Logo deliberations

Lignes ouvertes automne 2022

Un nouveau souffle
LREM

Devant la nécessité, il est temps de prendre des mesures afin de limiter l’impact tant pour nos finances que pour contribuer à lutter contre le réchauffement climatique. Pourquoi ne pas réfléchir à mieux réguler l’éclairage public ; des moyens existent comme l’installation de lanternes solaires à moindre coût sans nouvelles installations qui fonctionnent avec des radars de présence. Prévoir dans tous les bâtiments communaux des travaux afin de renforcer l’isolation ainsi limiter la perte d’énergie.
Concernant l’urbanisation des futurs quartiers comme celui des Terriers, avenue Jules Grec… des études faites dans le monde entier par d’éminents urbanistes prouvent qu’il faudrait envisager des constructions plus verticales afin de végétaliser le plus possible et surtout revoir la politique des transports qui est une des préoccupations des citoyens de notre ville.

En effet, les millions d’heures perdues dans les embouteil- lages, dont le fameux rond-point de Provence, l’aggrava- tion de la pollution doivent nous alerter !
Des infrastructures sont à réaliser de toute urgence en adéquation avec les projets à venir (Lidl, Open Sky…).
Pourquoi ne pas lancer un sondage afin de demander aux Antibois et Juanais quels sont les thèmes qui leur pa- raissent prioritaires si nous souhaitons les faire participer réellement ; la participation citoyenne est essentielle pour passer du verbe à l’action.

 

 

 

François Zema
Par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.